Glorious Bodies

Dans son projet ‘Glorious Bodies’, Sophie Langhor opposait d’une manière étonnante des portraits des statues des Apôtres de l’église Saint-Nicolas à Eupen, créées à Cologne par le sculpteur Gérémie Geisselbrunn (1595 – 1660) en 1642 aux icônes des mannequins, stars et modèles actuels.

Inspiré et fasciné par ces œuvres, le compositeur et violoniste eupenois Paul Pankert a créé des pièces qui s’opposent d’une manière similaire, à travers les siècles, aux œuvres pour clavecin de Giramolo Frescobaldi (1583 – 1643), pour flûte à bec de Jacob van Eyck (1590 – 1657) et pour violon de Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704). Il utilise pour cela des techniques de composition d’aujourd’hui, et notamment la transformation et la spatialisation du son en temps réel par des moyens électroniques. 

Une série des dyptichones de Sophie Langhor y sera exposée pour l’occasion.

La pièce Three Ravens du compositeur et flûtiste belge Gregory d’Hoop, est également basée sur une ancienne ballade anglaise publiée en 1611. Gregory d'Hoop lui-même interprétera cette œuvre à la flûte à bec alto.

Programme

Jacob van Eyck (1590 – 1657): Pavane lachrymae (flûte à bec)

Paul Pankert: Pavane (flûte à bec & live-electronics) – création

Gregory d’Hoop: Three Ravens, Variations sur une ballade anglaise publiée en 1611 (flûte à bec alto)

Girolamo Frescobaldi (1583 – 1643): Il secondo libro di Toccate: Toccata Prima (clavecin)

Paul Pankert: Toccata (clavecin & live-electronics) – création

Heinrich Ignaz Franz Biber (1644-1704): Sonate pour violon et bc (Rosenkranzsonaten nr 1)

Musiciens du KL-EX-Ensemble: Claire Lecoq, Gregory d’Hoop, Paul Pankert

Live-electronics: Centre Henri Pousseur

En collaboration avec Ostbelgienfestival, le Centre Henri Pousseur et IKOB

© Elias Walpot

16.06.2019 - 19:00
Eupen, IKOB

commandez des billetsVimeo