Festival Images Sonores - Hommage à Karlheinz Stockhausen (II)

Durant le premier volet de la 19e édition du festival Images Sonores, le Centre Henri Pousseur rendra hommage au compositeur allemand Karlheinz Stockhausen, décédé il y a 10 ans. 

L’un des compositeurs les plus innovants et singuliers de l'après-guerre, Stockhausen est aussi reconnu comme l’initiateur des musiques électroacoustique et mixte. Au cours de ces deux premiers jours, les musiciens de l'ensemble Ictus joueront deux de ses œuvres emblématiques des années 60 : Kontakte (concert du samedi 7 octobre) et Microphonie (concert du dimanche 8 octobre). 

Le programme n’en oublie pas pour autant ses compositions plus récentes, comme l'impressionnant Signale zur Invasion. Datant de 1992, cette œuvre pour trombone et électronique fait partie de l’innovant cycle d’opéras Licht (Lumière), que Stockhausen avait basé sur les sept jours de la semaine (en l'occurrence, Dienstag, Mardi). Signale zur Invasion est un développement mélodique de signaux issus du second acte (Invasion - Explosion) qui voit le tromboniste envahir (il fait littéralement irruption dans la salle et évolue parmi le public) à trois reprises la musique électronique d’Oktophonie.

Karlheinz Stockhausen :
Mikrophonie I pour tam-tam et 6 interprètes (1964)
Signale zur Invasion pour trombone et électronique (1992)

Thomas Moore, trombone
Ensemble Ictus : Tom De Cock et Miquel Bernat, percussion
Gerrit Nulens et Michael Schmid, microphones
Jean-Luc Plouvier et François Deppe, filtres
Centre Henri Pousseur, électronique


 ©Fotograf Werner Scholz, Archiv Stockhausen-Stiftung für Musik, Kürten (www.karlheinzstockhausen.org)

08.10.2017 - 17:00
Théâtre de Liège

commandez des billets